Typologie des moyens de protection incendie

protection incendie

Dans le cadre de la protection des bâtiments industriels contre tout risque d’incendie, la mise en place d’un système de protection incendie est devenue capitale pour tous. Ces moyens de protection incendie peuvent être actifs ou passifs. De nos jours, la protection incendie est le centre de la préoccupation de toutes entreprises, car l’adoption d’un système incendie leur permet non seulement d’éviter la destruction de l’environnement mais aussi joue sur leur réputation.

Typologie des moyens de protection incendie : quel est l’enjeu ?

Dans le cadre de la maîtrise des risques industriels, il est très important d’avoir des moyens de sécurité incendie. Dans tout bâtiment industriel ou d’ingénierie, des contrôles sont effectués en ce qui concerne la présence des matières dangereuses pouvant causer des incendies tels que les produits inflammables, voire explosifs. La typologie des moyens de protection incendie trouve sa raison d’être. Pour des raisons économiques, environnementales et opérationnelles, il est indispensable d’adopter des stratégies d’incendie efficaces ou des moyens de protection incendie infaillibles suivant l’évolution de la technologie actuelle. Outre les différents systèmes incendies, il y a aussi le principe de la localisation d’incendie qu’il faut voir de près qui est prévu même par la loi. Pour choisir quelle typologie de moyen de protection incendie est la plus adaptée, il faut tenir compte de l’existence ou non des personnes dans le bâtiment, les conditions d’accès au site, etc.. Toutes ces conditions doivent être prises en compte lorsqu’on parle de sécurité incendie.

La protection incendie : quelles sont les différentes typologies en la matière ?

En se référant à la typologie de la protection d’incendie, il existe deux catégories de moyens de protection y afférentes à savoir les moyens de protection d’incendie passif et la protection incendie active. En ce qui concerne la sécurité incendie active, elle touche plus particulièrement les systèmes installés de l’extérieur. Il peut s’agir des dispositifs de déluge, sprinklers, la mise en place d’une canon à eau ou d’un poteau incendie, etc. En effet, ces systèmes de protection incendie sont mis en place en tenant compte de la réduction thermique, du site à protéger et de la typologie d’incendie pouvant être le gaz, l’hydrogène ou autre combustible solide.

En règle générale, la mise en place de ce type de moyen de protection incendie nécessite une intervention extérieure, ce qui n’est pas le cas pour la protection incendie passive. Ces protections d’incendie type passive concernent les matériaux de construction comme le ciment, des revêtements contre le feu comme l’époxy intumescent, les murs en parpaings ou bien des dispositifs anti incendie. A titre d’exemple, on peut opter pour un câble CR1 sans oublier la distance de sécurité, incontournable moyen de protection contre toute incendie.  L’idéal, c’est d’opter pour un système de protection incendie qui ne nécessite aucune intervention ultérieure.

Typologie des moyens de protection incendie : quels systèmes sont à mettre en place ?

Pour protéger les personnels dans le site et les matériels physiques contre les risques d’incendie, il est indispensable de mettre en place un système de protection efficace. Pour protéger les matériels importants tels que les documents, la mise en place d’un système SSI est une meilleure alternative consistant en une collecte de données pour la mise en sécurité du site. Par ailleurs, l’entreprise doit adopter un système d’évacuation incendie pour mettre ses personnes hors de danger. Le concept consiste en effet à déclencher une alerte sous le moindre signe d’incendie pour faire sortir toutes les personnes présentes dans le bâtiment.

Le système d’incendie regroupe plusieurs dispositifs de sécurité pour se prévenir contre l’incendie comme les sirènes audibles ou lumineuses, des ECS, des plans d’intervention incendiaires, etc. Par ailleurs, il faut également avoir un système de détection d’incendie pour la mise en sécurité de l’ERP et de l’ERT. Il peut s’agir d’un détecteur thermique, de flamme ou de fumée. L’installation d’un extincteur d’incendie est devenue une réelle nécessité, voire une obligation qui a été imposée par la loi.

Les accès aux ouvrages ENEDIS
Faire appel aux services d’agents ssiap